Derniers conseils
Accueil » Le jardin Bio » La plantation de l’ail d’automne
La plantation de l’ail d’automne

La plantation de l’ail d’automne

Décortiquons l’ail…

L’ail se présente sous la forme d’une « tête », assimilable à un bulbe. Enveloppée dans une gaine-feuille (la tunique), cette tête abrite des gousses ou caïeux. Ce sont ces caïeux qui se plantent, suivant les variétés, en automne ou au printemps. Je vous propose aujourd’hui quelques conseils de plantation pour des aulx au goût et à la conservation bien meilleure que ceux du commerce !

Plutôt ail blanc ou rose ?

L’ail blanc ou commun est la variété la plus répandue. Sa tunique est d’un blanc argenté. L’ail rose a la réputation d’être plus savoureux et de meilleure conservation. C’est également le plus cher.

 Quand planter l’ail?

 Tout dépend de la variété. Certains aulx, dits « d’automne », se plantent de septembre à décembre. Ce sont des variétés résistantes à l’humidité et au froid.  Ils se récoltent à pleine maturité vers la fin du mois de juin et courant juillet, après séchage.

L’ail d’automne réussit bien dans les régions aux hivers doux, c’est-à-dire globalement dans le sud de la France. Sur ces variétés d’automne, la récolte d’aillets (ail vert qui n’est pas encore arrivé à pleine mâturité), en mai, est un vrai régal dans les potages, crudités et fromages blancs.

Les variétés dites de « printemps », se plantent quant à elles de janvier à mars, pour une récolte en juillet.

 Comment planter l’ail ?

Ce sont les caïeux qui se plantent, en terre légère, en respectant une distance de plantation de 25 cm entre eux. Choisissez un emplacement ensoleillé de votre potager, et même chaud ! Enfoncez chaque caïeu à 3 cm de profondeur. En terre lourde et collante, plantez-les en butte pour favoriser une mise au sec plus rapide.

 L’ail s’accommode très bien du voisinage de fraisiers, de pommes de terre ou de salades. N’hésitez donc pas, entre les aulx, à planter ou repiquer des salades d’hiver. Évitez en revanche la présence alentour de graminées et de légumineuses (haricots, petits pois…)

Les caïeux mis en terre émettent, suivant les conditions de culture, de 8 à 15 feuilles et la pousse d’ail ressemble à un petit poireau.

Deux variétés d’ail d’automne à planter maintenant.

Toutes les sélections modernes trouvent leurs origines dans des variétés anciennes qui ont été sélectionnées et améliorées.

L’ail Messidrôme, par exemple, issu de la variété « Blanc de la Drôme », présente une tunique blanche brillante. Les caïeux sont de couleur crème. Cette variété, très parfumée, présente le double avantage de supporter les sols lourds, peu favorables, ainsi que de se conserver longtemps.  Plantez-le dès maintenant pour une récolte entre mai ( aillet) et juillet ( pleine mâturité).

L’ail violet germidour est issu de la variété « Violet de Cadours », qu’il améliore. Sous la belle tunique bariolée de violet, se cachent des caïeux offrant un très bon rendement. Germidour n’a pas peur des terres argileuses, et d’un climat frais ! Et que dire de sa conservation, excellente, puisqu’elle peut même se prolonger, dans de bonnes conditions, jusqu’au printemps suivant !

Dernier conseil : même si l’envie de voir fleurir les aulx vous tente, au printemps prochain (parce que les fleurs sont belles et décoratives au potager), forcez vous à supprimer la hampe florale pour éviter toute concurrence avec la formation des caïeux. Votre récolte n’en sera que meilleure !

Vous avez apprécié ces conseils ? N’hésitez pas à vous inscrire à la lettre d’info de Jardipartage ! Cela vous permettra de recevoir les conseils jardinage publiés directement sur votre courriel.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>