Accueil » Le potager » Le panais est une racine de caractère !
Cultiver le panais

Le panais est une racine de caractère !

Le panais (Pastinaca sativa)est une plante robuste de la famille des Apiacées. Ce légume racine ancien, tombé un peu en désuétude en France, est apprécié à sa juste valeur Outre-Manche. Chez nous, il est détrôné depuis longtemps par la carotte dont la qualité et le goût n'ont cessé d'être améliorées au fil des sélections. Le panais est pourtant une racine de caractère, originale et d'une forme allongée couleur crème, qui mérite certainement un peu plus de considération. du moins, de mon point de vue…

Le panais est une plante bisannuelle

Comme toutes les plantes bisannuelles, la culture du panais s'échelonne sur deux ans.

La 1ère année, la plante développe une longue racine-pivot et un feuillage vert érigé composé de longues feuilles dentelées.

Laissé en terre, la 2e année, le panais reçoit une grande tige creuse, côtelée, que surplombent de ravissantes ombelles de fleurs jaunes. Ces dernières évoluent au fil de la belle saison en graines que l’on pourra récolter (s’il ne s’agit pas d’une variété hybride) et semer l’année suivante.

La culture du panais au potager

Au potager, le panais se cultive donc comme une plante annuelle. Il apprécie les sols souples restant frais et profonds mais a besoin d’un emplacement ensoleillé.

Plant de panais au potager
Réservez au panais un emplacement ensoleillé et maintenez le sol frais.

Le semis s’effectue de février à juin, suivant le climat. La germination se montrant capricieuse, je n’utilise pour ma part que des graines fraîches, de moins d'un an. Ces dernières sont semées dans des sillons peu profonds, espacés de 30 centimètres. Recouvrez-les et maintenez le sol humide sans excès jusqu'à la levée. Elle intervient, la plupart du temps, environ 3 semaines plus tard. Pour garantir une bonne humidité (c’est une condition de réussite), n’hésitez pas à couvrir le semis d'un paillage ou d’un lit de feuilles mortes. La protection pourra être allégée ou ôtée par la suite si les arrosages sont suivis.

Petite astuce pour obtenir de belles grosses racines: éclaircissez à 1 plant tous les 15 centimètres dès que la plante a développé 4 feuilles. Puis binez régulièrement et arrosez copieusement en période sèche.

Quand récolter le panais ?

Le panais se récolte environ 4 à 5 mois après le semis. Comme pour sa cousine carotte, on enfonce la fourche-bêche profondément à proximité et on soulève délicatement en faisant pivot pour déchausser la racine. 

Comment le conserver ?

Ce légume rustique peut rester en terre tout l'hiver, sans que son goût ne s’en trouve altéré. Je vous conseille toutefois de couvrir les pieds tout l’hiver d'un tas épais de feuilles mortes afin de pouvoir continuer à récolter même lorsque le sol est gelé.

Finalement, les seuls grands ennemis du panais sont les rongeurs qui se montrent particulièrement friands de ce type de légume-racine lors de la période de diète hivernale. La pose d’un grillage à maille fine suffit souvent à contenir les ravages.

Durant les semaines les plus froides de l'hiver, arrachez les racines et conservez-les en compagnie des carottes dans une caisse remplie de sable ou en silos. Coupez alors le feuillage au niveau du collet. Si vous souhaitez conserver les plantes en place, couvrez-les d’un tunnel-serre.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *