Accueil » L'été » Nigelle de Damas: l’annuelle romantique
nigelle de damas semis

Nigelle de Damas: l’annuelle romantique

C'est la couleur noire de ses graines (Nigellus) qui est à l'origine du nom botanique attribué à la Nigelle de Damas (Nigella damascena, famille des Renonculacées).  C'est une annuelle très décorative au jardin, avec ses fleurs aux couleurs vivifiantes au-dessus d'un feuillage filiforme. Ses fruits, de belles capsules de graines, également décoratifs, servent à  confectionner d'élégants bouquets.

Description 

La nigelle de Damas forme des touffes serrées, buissonnantes. Ses tiges érigées, divisées, s'élèvent à plus de 50 cm de hauteur. Ses feuilles vert clair, très découpées, rappellent par leur finesse celles du fenouil. Elles ont inspiré le surnom “Cheveu de Vénus” attribué cette annuelle.  

Les fleurs en étoile de la nigelle de Damas, d'un bleu électrique, s’entourent d’une élégante collerette de feuilles. Elles apparaissent à l’extrémité des tiges à partir du mois de mai, jusqu'en juillet. Une floraison malheureusement un peu courte même si un semis échelonné permet d'en profiter au maximum.  

Après la floraison, mûrissent de curieuses capsules translucides. Les fleuristes leur réservent une belle place dans les bouquets de fleurs séchées.   

Quand et comment semer ?  

Le semis de la Nigelle de Damas s'effectue au printemps, de mars à juillet, en plusieurs fois pour profiter d'une plus longue période de floraison. Cependant, les graines ayant un bon pouvoir de germination, il est également possible d'imiter la nature et de semer en cours d'été ou à l'automne, comme si la plante se ressemait d'elle-même, ce qu'elle fait par ailleurs en abondance.  

Effectuez le semis de la nigelle de Damas   au soleil et directement en terre car ses racines s’enroulent facilement sur elles-mêmes quand on effectue le semis en godet. La plante est capable de pousser partout mais apprécie un sol bien drainé, héritage de ses origines nord-africaines. Allégez les terres argileuses en ajoutant quelques poignées de sable.  

Côté entretien, la nigelle de Damas se contente finalement de peu et se développe même très bien en terrain pauvre. 

 Il est donc inutile de la nourrir, sinon pour obtenir davantage de feuillage que de fleurs. 

 Une floraison un peu courte ! 

Le seul inconvénient est que sa période de floraison est très courte, entre mai et juillet. Cueillez les fleurs au fur et à mesure qu'elle s'épanouissent pour les utiliser en bouquet: elles s'associent superbement aux couleurs pétillantes du lis des Incas. Ou attendez que gonflent les capsules de graines encore vertes. La montée en graines n’est donc pas un problème en soi. 

De la légèreté aux massifs 

Dans les massifs, la nigelle de Damas accompagne à ravir des vivaces et d'autres annuelles hautes à mi-hautes (zinnias, belle de jour, capucine, lavatère…). Elle  donne une impression aérienne et légère à l'ensemble. Elle s'associe aussi particulièrement bien aux Gauras à fleurs roses ou blanches ou à des graminées basses.  

Variétés 

Miss Jekyll se couvre de fleurs bleues, Persian Rose, des fleurs rosées. Double White, comme son nom l'indique, offre de belles fleurs blanches prenant part aux jolis bouquets de mariée.  

La nigelle d’Espagne (Nigella hispanica) est une cousine. Ses tiges sont plus hautes (70 cm), ses fleurs bleu foncé surmontées d'étamines rouge vif.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. Bruno,salut ,c’est vrai que les nigelles de Damas c’est joli et de plus tres ,tres econome une fois semee elle va revenir tous les ans,jusqu’a devenir envahissante et ce malgré l’arrachage de suite apres la fin de la floraison et chaque capsule contient un bon nombre de graines,mais une bonne nouvelle ,ces jolies graines noires grillees a la poele dans un peu d’huile d’olive sont un vrai délices dans sauces et salades ,essayez et vous m’en direz des nouvelles.Hormis ceci je trouve un peu dommage que ton site ne soit pas plus frequente,car plein de bonnes astuces ,de conseils pertinents.au fait comment fait on si on veut mettre des photos du jardin ,je ne pas trop doue niveau informatique,

    • Bonsoir Raymond,

      Pas d’inquiétude, le site commence à être connu des jardiniers (plusieurs dizaines de milliers de visiteurs chaque mois).
      Merci pour la recette avec les graines de la nigelle de Damas. Je ne connaissais pas et je vais essayer ! Tout ce qui se mange est bon à prendre !
      Quant aux photos, il faut passer par un envoi mail (contact@jardipartage.fr) pour que je les dépose sur le site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *