Derniers conseils
Accueil » Chronique de mon jardin » Une mineuse sur les feuilles des pois.
Une mineuse sur les feuilles des pois.

Une mineuse sur les feuilles des pois.

Le problème est apparu au cours du printemps sur les feuilles de mes pois mais se rencontre aussi sur d’autres espèces potagères et même sur de très nombreux arbustes, à l’image des rosiers. Le parasite à l’origine de ce mal est aussi très fréquent sur les feuilles du marronnier.

Au départ, j’ai seulement observé sur les feuilles de mes jeunes pois quelques zones boursouflées et légèrement décolorées. Puis, au fil des jours et de la croissance des pieds, les parties décolorées ont gagné en surface, sans toutefois gêner le développement normal des feuilles et des pieds. Plus curieux, ces décolorations ont pris la forme de serpentins de taille très variable.


A l’origine de ces drôles de serpentins : un insecte !

Larve mineuse foliaireLe responsable n’est ni plus ni moins qu’une mouche ou un papillon. La femelle adulte profite d’un temps relativement doux et humide pour venir déposer ses œufs sur les feuilles ou les installer entre les deux épidermes foliaires du végétal. Les jeunes larves qui naissent vivent alors au sein des feuilles et y forent de petites galeries : les « mines ». Ce sont elles qui procurent cet aspect décoloré ou argenté. En observant avec plus d’attention encore, par exemple au moyen d’une loupe, de petits asticots blanchâtres sont même nettement visibles.

Mes feuilles sont attaquées ! Que faire ?

Même si le problème est impressionnant, il n’affecte toutefois pas le développement normal de la plante et disparaît souvent avec la croissance du végétal, quand la larve devenue adulte s’échappe de la feuille pour aller s’accoupler. Toutefois, en cas de forte infestation, le plus judicieux reste de retirer à la main les feuilles les plus atteintes et de les brûler pour tuer les parasites. Bien qu’il soit très efficace, j’évite pour ma part le recours à un insecticide, même bio, notamment sur les plantes destinées à être consommées.

La mineuse foliaire est aussi fréquente en serre ou véranda.

Elle y affectionne l’humidité et la douceur ambiante. Pour éviter son installation et sa prolifération, il suffit d’inspecter régulièrement les feuilles et de contrôler l’état sanitaire de toutes les nouvelles plantes qui sont introduites dans l’abri. Isolez les sujets atteints et retirez les feuilles les plus touchées pour contenir le parasite.

Vous avez aimé ces conseils ? Pensez à vous inscrire à la lettre info Jardipartage pour recevoir chaque mois une sélection des meilleurs conseils de saison !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>