Accueil » L'été » Les mille fleurs du Lantana
Lantana camara plante

Les mille fleurs du Lantana

Le lantanier (Lantana camara) est une plante arbustive de la famille des Verbénacées. Frileuse, elle n’est vivace que sur le pourtour méditerranéen. Partout ailleurs, elle ne peut être cultivée que comme annuelle.  Deux types de lantaniers coexistent : certains possèdent des aiguillons alors que d’autres en sont complètement dépourvus. Tous produisent en revanche de nombreuses petites fleurs aux coloris vifs, ce qui vaut au Lantana le surnom de « Mille fleurs ».

Description

lantana camaraLes feuilles du Lantana, d’un vert sombre, sont ovales et opposées. Leur bordure est dentelée. Au toucher, elles sont rugueuses sur les deux faces.

Les fleurs, tubulaires, sont réunies en capitules arrondis qui s’élèvent au-dessus des feuilles. Ces fleurs plaisent par leurs couleurs vives (orange, rose, rouge, jaune) et se succèdent sans discontinuer du mois de mai à novembre.

Les fruits noirs, des drupes ressemblant à des mûres, sont toxiques pour la plupart des mammifères mais très appréciés des oiseaux.

L’arbuste peut atteindre en climat favorable jusqu’à 1m50 de hauteur pour 1 m environ de large.

L’espèce-type (Lantana camara) produit des fleurs jaune pâle à l’éclosion puis d’un jaune plus lumineux qui vire carrément à l’orangé au cours de la saison.

Les autres teintes sont l’affaire de Lantanas hybrides. Les teintes sont avec eux d’une grande richesse. On retrouve notamment du blanc pur, du rose, du lilas,  du rouge et toutes les gammes de coloris intermédiaires.

Conditions de culture

Le lantanier est frileux. Il a besoin d’un emplacement ensoleillé, lumineux et très chaud. Il peut être cultivé en pleine terre sur tout le pourtour méditerranéen pour accompagner d’autres plantes de massifs, utilisé pour créer de belles bordures fleuries ou bien de manière isolée sur une pelouse. Installez-le toujours en sol riche et bien drainé.

Lantana plante et jardin

Dans les autres régions, il forme de superbes potées fleuries tout l’été mais peut faire aussi valoir ses qualités décoratives dans les massifs. Il faut cependant penser à le déterrer à l’automne pour le conserver en pot à l’abri du gel tout l’hiver. Le Lantana meurt en effet dès les premiers grands froids et perd toutes ses feuilles quand les températures sont inférieures à 5°C.

Son Entretien

Des arrosages fréquents en été lui sont profitables. Ils favorisent le renouvellement et la profusion de la floraison.

En pots, un terreau pour plantes fleuries est idéal. En complément, une fertilisation à l’engrais géranium est nécessaire 2 fois par mois pour encourager la production de fleurs. Au moment d’hiverner la plante (la température de l’abri doit rester supérieure à 5°C), c’est le moment de tailler le Lantana.   La taille d’entretien consiste à raccourcir les tiges de l’année de moitié et à remodeler la silhouette pour l’arrondir. Réduisez ensuite les arrosages tout l’hiver.

lantana camara utilisation

En pleine terre, le jardinier se contente de supprimer les fleurs fanées si besoin.

Comment le multiplier ?

Le Lantana peut se semer mais seuls les hybrides sont disponibles en graines. Le semis s’effectue alors au chaud dès janvier et jusqu’à février-mars en pots ou en terrine placées sous serre chauffée ou véranda (fourchette de températures idéales entre 18 et 20 °C). Repiquez les plants en godets individuels dès qu’ils sont munis de 4 feuilles. En avril, les jeunes Lantanas sont progressivement acclimatés au plein air  grâce à une ouverture des châssis ou des lucarnes de la serre en journée. Ils peuvent être replantés au jardin sans crainte fin mai.

Comment créer un lantana sur tige ?

Il faut partir d’un jeune plant et supprimer régulièrement toutes les pousses latérales de la plante au fur et à mesure de leur apparition pour laisser le Lantana croître en hauteur. Parallèlement, la plante est tuteurée. Quand la hauteur finale désirée est atteinte, il suffit alors de pincer (tailler) l’extrémité de la tige pour favoriser l’apparition de ramifications.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *