Accueil » Le jardin d'ornement » Le volet automatique de la piscine
installation volet de piscine

Le volet automatique de la piscine

Conforme à la norme NF P 90-308,  le volet automatique est un élément important de sécurité. Sa présence rassure mais  n’exclut toutefois pas quelques principes de base dont celui prioritaire d’exercer une surveillance constante du bassin, qui plus est lorsque des enfants en bas âge jouent autour.

Il faut en effet toujours garder à l’esprit qu’une noyade survient en 3 minutes seulement.

L’installation d’un volet n’est cependant pas une solution miracle. Une sécurité maximale passe surtout par la fixation correcte des attaches du tablier sur les parois, le bon réglage de la fin de course du volet et la fermeture systématique de celui-ci lorsque la piscine n’est plus utilisée.

Le volet de la piscine:  sécurité et confort.

Le volet agit aussi directement sur la température de l’eau. Pris au piège au sein des lames PVC, l’air joue le rôle d’isolant thermique lorsque le rideau est déployé. Les déperditions de chaleur sont dans ce cas contenues, particulièrement la nuit ou par temps maussade.

En été, la perte nocturne de chaleur est ainsi minime : pas plus d’un degré.

Dans l’idéal,  le volet roulant peut même être couplé à un système de chauffage  pour en augmenter l’efficacité et étirer la saison de baignade.

Un entretien de l’eau réduit.

Le volet agit également sur la qualité de l’eau en retenant poussières, feuilles et pollen.  L’usage d’un jet d’eau ou d’un nettoyeur haute pression sans détergeant suffit ensuite à redonner de temps à autre de l’éclat aux lames.

installer volet piscine

La présence du rideau constitue enfin une économie de produit de traitement. Lorsque le bassin est fermé, les besoins en chlore sont en effet réduits. L’électrolyse est ainsi asservie et sa puissance s’ajuste automatiquement dès que le volet s’ouvre ou se referme.

L’installation du volet hors sol.

L’installation d’un volet de piscine peut difficilement être généralisée tant elle dépend de multiples facteurs comme la taille du bassin, mais aussi la forme des margelles ou encore de leur retrait…

Voici cependant quelques points de vigilance repérés pour vous.

Le positionnement de l’axe d’enroulement doit être déterminé le plus précisément possible, prioritairement en fonction de l’arrondi des margelles d’angle. Dans notre cas, nous avons fait en sorte que la première lame plonge dans l’eau à une quinzaine de centimètres environ de la paroi portant les skimmers. Une légère encoche réalisée dans les angles à la meuleuse était ensuite normalement nécessaire pour ménager le passage du volet sans qu’il ne frotte.

Les poteaux hors sol doivent impérativement être fixés de niveau, faute de quoi le tablier ne se déroulera pas correctement. Pour ce faire, nous avons préalablement monté à vide l’ensemble rouleau-poteaux et avons présenté le tout in situ. Nous avons ensuite centré la position de l’axe en ajustant dans le même temps, centimètre par centimètre, l’équerrage du dispositif  par rapport au bassin. Ce dernier a été déterminé au moyen d’une méthode basée sur une mesure de diagonales. (Méthode détaillée sur la notice de montage fournie)

L’équerrage est primordial ! En effet, si ce dernier est faussé, les lames viennent frotter contre les parois latérales lors de la fermeture.  Un minimum de jeu est certes autorisé (environ 1 centimètre de chaque côté des lames). Dans le meilleur des cas, un montage « de travers » n’affectera pas la fermeture normale du volet mais le moteur forcera peut-être par moments. Dans le pire des cas (équerrage vraiment très faux), les lames butteront sur les murs de la piscine et le volet ne pourra plus du tout avancer à la surface de l’eau.

Lorsque la position « idéale » est déterminée, les points d’ancrage des poteaux sont repérés puis soigneusement percés au travers des margelles. De lourdes  fixations en inox sont fournies pour cet usage précis. Dans notre installation et malgré des margelles plates, il est bon de noter que nous avons eu recours à des rondelles en inox (non inclues) pour caler les poteaux et les fixer parfaitement de niveau.

Le raccordement électrique du rideau.

 Le raccordement électrique de la ligne « volet » dans le local technique avait été préalablement effectué lors de l’installation des tableaux et du système de traitement de l’eau.

notice pose volet piscine

Deux gaines câblées avaient ainsi été tirées jusqu’à l’emplacement défini du moteur : l’une pour l’alimentation ( câble en 3 x 10 mm²), l’autre pour l’asservissement à l’électrolyse. Les connexions au moteur sont détaillées dans la notice jointe. (au moyen de photos explicites).

L’emboîtement des lames.

Nous avons ensuite monté la première série de lames, celles disposant d’une encoche pour le passage de la sangle de l’enrouleur. Bien que le montage des lames soit possible à l’air libre, nous avons préféré le réaliser les pieds dans l’eau.  Un tour de main est à trouver car les lames ne s’emboitent correctement que lorsqu’elles forment un certain angle entre elles.

montage rideau piscine

Dans un second temps, un mouvement sec de bascule vers le bas permet de clipser définitivement l’ensemble. Quelques séries de lames (3 dans notre cas) étaient prévues pour remédier à la casse lors du montage.

La fixation des attaches du tablier

Le dernier point de l’installation est crucial pour la sécurité. En effet, si le tablier n’est pas clipsé à ses attaches de parois, le volet reste mobile et en cas de chute accidentelle d’un enfant, le volet ne retient pas sa charge et sombre avec lui.

Six fixations de parois (trois de chaque côté) sont prévues. Il faut veiller à bien repérer l’emplacement des clips, et percer à travers le liner. L’étanchéité est alors  assurée par l’application d’une généreuse langue de mastic sur le pas des vis en inox fournies.

Il ne reste désormais plus qu’à régler et mémoriser la fin de course du volet. Ainsi, l’ouverture de la piscine se fait automatiquement par un demi-tour de clé alors que la fermeture nécessite un contact prolongé de bout en bout de la manœuvre. Une manière d’obliger le propriétaire à vérifier que le volet se ferme bel et bien et qu’aucun corps étranger ne demeure dans l’eau après fermeture !

La couleur du tablier.

Un rideau blanc se révèle trop lumineux et vite salissant. Un gris clair, tout aussi esthétique, est préférable pour y remédier.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. Bonjour, nous avons nous aussi réaliser une piscine cet été. Maintenant c’est le moment de l’aménagement “autour”. Auriez-vous des conseils sur les plantes et fleurs que l’ont peut mettre (ou pas !) en bordure de piscine. Il s’agit de 2 “grands bacs” réalisés en béton et parpaing. Nous habitons dans le sud (Gard) et la piscine est plein sud avec un ensoleillement maximal … donc chaud, très chaud l’été. Nous pensons mettre un arrosage automatique en place. Merci pour votre aide, et merci beaucoup pour votre site qui est bien fait, agréable, mis à jour …. simplement parfait

    • Bonjour, dans votre région, de très nombreuses possibilités s’offrent à vous: thym, romarin, lavande (attire les butineurs) bien sûr, santoline, euphorbes, sedums (rampants ou plus haut comme spectabile), lauriers roses, olivier, palmiers et cactus (pour une touche d’exotisme), gazon d’Espagne, bougainvilliers …tout cela à mixer suivant votre aménagement entre grandes jardinières et pots. Plutôt que de mettre en place un arrosage automatique estival, mieux vaut opter pour des plantes bien adaptées à la sécheresse passagère, ce qui est le cas des variétés présentées plus haut. Il est prévu que la série d’articles “piscine” vienne s’enrichir prochainement de conseils pour l’aménagement autour du bassin. Il sera aussi question de plantes bien sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *