Accueil » Le jardin d'ornement » L’OMS reconnait la dangerosité du glyphosate !
roundup danger glyphosate

L’OMS reconnait la dangerosité du glyphosate !

Pour le jardin et l’avenir de nos enfants et petits-enfants, il n’y a pas de petite victoire ! Celle-ci est d’importance. On s’en doutait déjà mais l’OMS vient de classer officiellement le glyphosate, un herbicide, dans la catégorie des produits cancérogènes probables. Il est  largement produit par Monsanto, le géant américain. Le glyphosate est une matière active qui entre dans la composition du produit phare de la firme, le désherbant « Roundup ».

Le glyphosate est l’un des herbicides les plus utilisés au Monde, notamment dans les jardins privés puisque le Roundup se trouve facilement en vente dans les jardineries et autres grandes surfaces de bricolage. Cette substance polluante se rencontre désormais partout : dans l’air, dans l’eau et même partiellement dans notre nourriture.

L’agence du cancer de l’organisation mondiale de la santé ajoute aussi à cette liste 4 insecticides.

C’est une victoire probante pour les organisations qui militent depuis plusieurs années pour retirer de la vente ces produits jusqu’alors seulement supposés dangereux.  La balle est désormais dans le camp de l’Europe et des gouvernements pour interdire purement et simplement la vente de tous les désherbants à base de glyphosate et règlementer l’utilisation faite par les agriculteurs.

A noter que le groupe Monsanto a estimé de son côté que les résultats de ces recherches ne sont pas fiables, faute de preuves scientifiques suffisantes.

L’occasion de saluer également l’initiative de l’enseigne Botanic « Passons-nous des pesticides » en cours ce mois-ci , même si l’on ne peut pas douter qu’elle soit aussi une opération commerciale et de communication. Le groupe propose en effet aux jardiniers de rapporter leurs pesticides au magasin le plus proche (les 20-21 et 27-28 mars) et de gagner au change un bon d’achat à valoir sur des produits naturels plus respectueux de l’environnement. Rappelons seulement que Botanic avait été précurseur en la matière en supprimant de ses rayons dès 2008 l’ensemble des pesticides. Une initiative courageuse en son temps.

Teaser de Botanic:

 

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[CDATA[ */ var wysijaAJAX = {"action":"wysija_ajax","controller":"subscribers","ajaxurl":"http://www.jardipartage.fr/wp-admin/admin-ajax.php","loadingTrans":"Chargement..."}; /* ]]
[CDATA[ */ var wysijaAJAX = {"action":"wysija_ajax","controller":"subscribers","ajaxurl":"http://www.jardipartage.fr/wp-admin/admin-ajax.php","loadingTrans":"Chargement..."}; /* ]]
[user]
[user]
[email]
[email]
[required,custom[email]]
[required,custom[email]]
[user]
[user]
[abs]
[abs]
[email]
[email]
[abs]
[abs]
[email]
[email]
[user_list]
[user_list]
[list_ids]
[list_ids]