Accueil » Le potager » Le fenouil, aromatique utile
fenouil bulbeux

Le fenouil, aromatique utile

Le fenouil (foeniculum vulgare) est un légume de la famille des apiacées. Il est originaire du pourtour du bassin méditerranéen et d’Asie mineure. Cette jolie plante s’élève jusqu’à 1 ou 2 mètres de hauteur et porte de nombreuses feuilles très découpées et des fleurs disposées en ombelles.

Il existe couramment deux types de fenouils.

Le fenouil bulbeux ou fenouil de Florence.

quand repiquer le fenouilLe fenouil bulbeux est originaire d’Italie et a probablement dérivé du fenouil sauvage. Il s’est disséminé à travers l’Europe en même temps que la cuisine italienne. Ses feuilles imbriquées et aromatiques, forment le « bulbe ».

Cette plante mellifère aux fleurs jaunes disposées en ombelle attire de nombreux insectes auxiliaires (particulièrement des syrphes). On la cultive souvent comme une annuelle, sauf si l’on souhaite produire des graines, auquel cas cette plante bisannuelle monte en graines au cours du printemps de sa seconde année de culture au potager.

Dans les régions au climat doux, la plante est capable de produire ses graines dès la première année. Le fenouil peut ainsi rester en place 3 ou 4 ans et produire sans interruption sur toute cette période.

 En climat froid, la plante supporte mal le gel et il peut être nécessaire de l’hiverner au sec, en pot, dans une cave ou sous serre.

Le fenouil doux.

Le fenouil doux est préférable dans les régions froides car il est vivace et résiste mieux au gel que son proche parent bulbeux. On le met en place au printemps. Il produit alors rapidement des fleurs et monte en graines au cours de cette première année de culture. Le feuillage de ce fenouil se décline, suivant les variétés, du vert au rouge/pourpre.

Les maladies et nuisibles du fenouil

Chenille du machaon fenouil

Le fenouil est, avec sa cousine carotte, l’une des plantes hôtes préférées de la chenille du machaon (ou grand porte-queue), l’un des plus grands papillons de nos jardins. Si cette chenille occasionne quelques dégâts, ils sont bien vite effacés par l’enthousiasme qu’offre le spectacle du vol de ce magnifique papillon, devenu rare. La plante est donc souhaitable dans tout potager pour favoriser la biodiversité.

Le fenouil à travers les siècles

Déjà présent en Italie, le fenouil de Florence fut introduit en France au Moyen-âge. Il était alors cultivé depuis longtemps en Inde, Chine et Egypte où l’on trouve trace de ce légume. Les Grecs et les Romains le cultivaient aussi, notamment pour les propriétés médicinales de ses feuilles.

De tous temps, les hommes ont attribué au fenouil des pouvoirs mystiques. Les Romains par exemple étaient persuadés que les serpents naissaient aveugles et que c’est en se frottant les yeux à un pied de fenouil qu’ils retrouvaient la vue.

En France aussi, on croyait au Moyen-âge qu’une tige de fenouil glissée dans une serrure empêchait les sorcières d’entrer.

Les sélections opérées à travers les siècles ont produit des variétés de plus en plus résistantes à la montaison en graines.

Une plante peu consommée.

Les feuilles, les tiges, les fleurs comme les graines du fenouil sont comestibles. Ces dernières aromatisent dans certaines régions françaises pain, choucroute et servent à fabriquer liqueurs ou tisanes.

Malgré une production de 4000 tonnes par an en France, la consommation du fenouil est anecdotique avec seulement 350 g par an et par personne. Ainsi, seul un ménage sur 5 en achète une fois par an.

Quelques conseils de culture du fenouil en vidéo…

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *