Derniers conseils
Accueil » Jardipartageons » Fabriquer une armoire de jardin
Fabriquer une armoire de jardin

Fabriquer une armoire de jardin

fabriquer une armoire de jardinDans le potager, une petite armoire de jardin aux allures de cabane est toujours bien utile ! Utile pour ranger ses outils à l’abri des intempéries tout en les gardant à portée de main. Utile aussi pour remiser ses pots de fleurs vides, ou encore pour conserver au sec, sur des étagères, les semences et les graines potagères et être sûr de remettre rapidement la main dessus…Qu’elle occupe la place d’honneur, au bout d’une allée par exemple où elle accrochera le regard du visiteur ou au contraire qu’elle se fasse oublier dans un coin du potager, ou à moitié dissimulée derrière une haie, le caractère ornemental de cette armoire ne laissera personne indifférent. Lancez-vous, c’est véritablement un plaisir et une fierté de la fabriquer soi-même !

Vous avez défini son emplacement définitif ?

Alors préparez le sol avec soin. Désherbez entièrement la terre et nivelez au moyen d’un râteau. Pour éviter un contact direct du bois avec l’humidité du sol qui le ferait rapidement pourrir, installez des parpaings ou des briques posées à plat. Vérifiez avec un niveau de qualité leur horizontalité et calez-les au moyen de sable si besoin.

La préparation et le montage de la base de l’armoire.

Outillage nécessaire :

Au moins une scie circulaire (radiale même), un mètre, un crayon, un marteau, une visseuse..

Matériaux utilisés:

Six chevrons ( 6/8 cm) de 4 mètres de longueur, quelques pointes à charpente et des vis, du bac acier, de la bande d’étanchéité pour la pose de la toiture, quelques grandes équerres d’assemblage…et j’en oublie certainement !

C’est la base qui va supporter la structure et tout le poids. C’est pourquoi il vaut mieux qu’elle vienne prendre appui sur des parpaings. A ce niveau, Il peut être aussi judicieux de traiter le bois avant de poser quoi que ce soit, surtout si le vôtre provient directement d’une scierie et ne l’a pas été auparavant. C’est le seul moyen efficace de limiter les attaques des insectes xylophages. Passez alors au pinceau un traitement de charpente ou plus tard, une ou plusieurs couches de peinture ou de lasure.

La construction à proprement parler peut débuter.

A l’aide de la scie radiale, débitez deux morceaux d’1 mètre de longueur et deux de 0,80 m ( ou plus si vous souhaitez une armoire plus grande).

fabriquer une armoire de jardinAssemblez-les solidement en carré sur un sol plat en clouant des pointes de charpente. Pour éviter une déformation de cette structure basale, j’ai fabriqué et ajouté des équerres avec des morceaux de chevrons dont j’ai retaillé extrémités à 45°. Attention au sens de taille ! Ces équerres sont vissées par la suite au cadre par le biais de vis en diamètre 4 mm et longueur 60 mm.

La structure est maintenant prête à s’élever !

La préparation et la fixation des montants.

construire une armoire de jardinMesurez et coupez 4 longueurs de chevrons d’au moins 180 cm de longueur ( 1 m 82 dans mon armoire). Les quatre extrémités sont taillées à la scie radiale suivant l’angle souhaité pour la pente du toit. Les montants sont ensuite assemblés à la base au moyen de grandes équerres et reliés, près de leur sommet, par une ceinture de chevrons pointés, soutenus à leur tour par des équerres.

La « charpente » et le toit.

construire une armoire de jardinLa charpente est simple. Deux pignons, réalisés avec des chutes de chevrons, sont assemblés à l’aide de pointes et couronnent les montants verticaux. Des équerres, dont l’angle à été déformé pour s’adapter à la pente voulue, soutiennent les pignons.

L’angle sur le faîtage de la toiture est mesuré avec le plus de précision possible en utilisant une fausse-équerre. Il doit parfaitement tomber à la verticale au milieu des côtés.

Sur chaque pente de toit, trois longueurs de lattes à ardoises consolident l’ensemble de la structure et donnent un écartement régulier entre les pignons. Vissez-en une 10 cm plus bas que le faîtage, une autre à 10 cm de la future gouttière et la dernière au milieu de la pente.

Pour couvrir l’armoire, j’ai fait le choix du bac acier couleur ardoise.

fabriquer une armoire de jardinUn matériau léger, solide et facile à mettre en œuvre quand les coupes ne sont pas nombreuses. (ce qui n’était pas mon cas !) Calculez, avant de vous lancer, la surface dont vous avez besoin sachant que les plaques vendues dans le commerce mesurent toutes 1 mètre de large mais sont ensuite disponibles en longueur de 2 à 3 mètres. Suivant vos envies et pour conserver une certaine harmonie avec les autres constructions de votre jardin aussi, vous pouvez au choix couvrir votre armoire en ardoise, en tuiles ou encore en bardeaux. Notez cependant que la toiture est l’un des postes de dépenses les plus grands. Un calcul le plus juste possible s’impose.

Dans le cas du bac acier, je n’ai pas utilisé le faîtage vendu dans le commerce.

Par souci d’économie, j’ai préféré utiliser une bande autocollante d’étanchéité en goudron (reste d’un ancien toit monté) sur lequel je suis venu fixer en débordement côté mauvais temps mes plaques acier.

A ce stade, le plus dur est fait ! Voici pour vous la suite du billet : à savoir la pose d’une fenêtre de récupération, des voliges de parement, la fabrication et la fixation de la porte, le dessin et le découpage des éléments de décoration et enfin la touche finale colorée !

Cet article vous a plu ? Il vous a donné envie de vous lancer dans la construction de votre propre armoire de jardin ?

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Je cherche à construire aussi une cabane pour mon jardin afin d’y ranger mes pelles, bêches et cie.
    Votre cabane correspond vraiment en tout point à mes attentes: dimensions, formes etc.
    Je vais très certainement m’en inspirer.
    Par-contre, peu habitué aux toitures, vous est-il possible de me détailler plus clairement le schéma de la charpente pour le toit ?

    bien cordialement,

    Karim

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>