Derniers conseils
Accueil » Chronique de mon jardin » Du BRF au pied des framboisiers…
Du BRF au pied des framboisiers…

Du BRF au pied des framboisiers…

[Chronique dominicale de mon jardin]: Du BRF au pied des framboisiers.

étaler BRF

Dimanche 17 février 2013: Soleil (enfin) et douceur : un petit air de printemps…et un pur bonheur ce BRF !

Le BRF, ça ne vous dit rien ? Laissez-moi vous aider à y voir plus clair. BRF pour Bois Raméal Fragmenté…Grosso modo, c’est un mélange de feuilles et de jeunes rameaux d’arbustes (voire parfois des branches d’assez bon diamètre)  déchiquetés sous l’effet des lames d’un broyeur à végétaux.

Eh bien, figurez-vous que mon voisin paysan a eu la bonne idée cette semaine de nettoyer une haie mitoyenne de son champs et d’en broyer les déchets (qu’il a laissés sur place). Une aubaine que je me suis empressé d’exploiter !

J’en ai étalé au pied des framboisiers. Et personnellement, je n’y vois que des avantages : la terre est ainsi protégée des aléas du temps (érosion/tassement comme dessèchement), la vie microbienne et mycélienne est favorisée, ce qui se traduira par la libération progressive de substances nutritives (ça promet une belle récolte de framboises l’été prochain !) et l’effort de désherbage sera moindre (c’est aussi ça le paillage). En revanche, comme ce BRF-là est encore bien vert, je n’en ai étalé qu’une fine couche. J’en ajouterai au moins une couche supplémentaire plus tard.

Bref, un pur bonheur ce BRF !

A lire ou relire: la protection du sol au potager ( notamment l’hiver)

2 commentaires

  1. Bonjour,
    J’utilise le bois broyé de plusieurs façons!
    D’abord nous chauffons notre maison avec ce bois broyé.
    J’étudie actuellement la possibilité de chauffer ma nouvelle serre grâce à la température qui se dégage du tas de bois broyé.
    Enfin j’utilise ce BRF dans mes allées et environ 2 ans plus tard je remets ce bois broyé (transformé en humus par de multiples êtres vivants) sur le dessus de mes buttes.
    C’est génial pour enrichir la terre.
    Je n’utilise que rarement le brf “nature” en paillage à cause de la soif d’azote que cela amène.
    Bon jardinage
    Jenny

    • Bonsoir,

      Et merci Jenny pour ce témoignage précis d’utilisation du BRF dans ton jardin. Je suis en effet d’accord qu’il vaut mieux le composter avant de l’employer, voilà pourquoi je préconise dans le billet l’étalement d’une couche fine.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>