Accueil » L'été » Histoire du Dahlia
dahlia-diablotin-fleur

Histoire du Dahlia

Le nom d’une plante est souvent donné pour honorer la mémoire d’un botaniste. C’est le cas du dahlia, dérivé de celui d’Anders Dahl.

Le dahlia est originaire du Mexique et les Aztèques le cultivaient déjà sous les noms d'« acocotli » ou « chichipatli ». Toutes les parties de la plante étaient utilisées. Les tubercules étaient consommés pour leurs apports nutritifs, le feuillage donné au bétail et les fleurs aux coloris vifs ornaient les coiffures des dames.

Ce n'est que bien plus tard, au XVI ème siècle, que le dahlia fut découvert par les Européens, par le biais notamment de Francisco Hernandez, un botaniste missionné par Philippe II en Nouvelle-Espagne (l’actuel Mexique). Il étudia la plante vers 1574, qu’il observa sans doute dans les jardins de l’empereur à Mexico.  Il en fournit une description précise et fit réaliser de nombreuses planches d’illustrations.  Malheureusement, seule une infime partie de ses travaux a traversé les siècles pour nous parvenir.

histoire du dahlia fleurIl faut alors attendre 1789 pour que les premiers dahlias soient vraiment introduits sur le vieux continent. Ils sont envoyés par un autre botaniste espagnol, Don Vicente Cervantes. Il en fait cadeau à l’abbé  Antonio José de Cavanilles. Ce dernier  est directeur du jardin royal des plantes de Madrid et met le dahlia en culture. Il enrichit sa description. C’est lui qui le baptise du nom d’Anders Dahl, un suédois mort en 1789 et élève de Linné.

Au cours du XVIII ème siècle, les botanistes sont convaincus que les tubercules de dahlia peuvent avantageusement se substituer à la pomme de terre, qui constitue alors la base de l'alimentation. L’Oïdium ravage en effet les cultures de pommes de terre et amoindrit les récoltes.

Le dahlia est donc considéré au jardin comme plante potagère, mais le peuple, le trouvant trop indigeste, n’en veut pas.

Parallèlement, les premiers dahlias fleurissent à l’automne 1802. Cavanilles en a fait cadeau à André Thouin, le chef jardinier du jardin des Plantes de Paris.

Bien vite, le dahlia gagne les jardins de la Malmaison, le domaine aménagé par Joséphine de Beauharnais. Ce serait cette grande passionnée de végétaux qui l’aurait élevé au rang de fleur d’ornement, mettant un terme aux essais potagers.

Enfin, en 1874, de nombreuses variétés de dahlias sont expédiées du Mexique à destination de la Hollande, mais aucune ne survit à ce long voyage si ce n’est un dahlia cactus. Ce dernier est sauvé de justesse et il faudra attendre pas moins de douze ans avant de pouvoir l’hybrider.

Ce dahlia cactus miraculé deviendra le père de tous les dahlias cactus européens.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *