Accueil » Le potager » 5 astuces pour de belles courgettes !
culture courgette 5 astuces

5 astuces pour de belles courgettes !

En échange de peu de soin et du respect de quelques règles de bon sens relatives à leur culture, les courgettes sauront se montrer généreuses. Aujourd’hui, je « jardipartage » avec vous mon cumul d’expériences sur la culture de ce légume tant apprécié et vous propose cinq astuces qui me permettent chaque année d’obtenir une belle récolte de courgettes !

Astuce n°1 : j’installe mon pied de courgette dans une terre riche !

La courgette, à l’image de toutes les autres courges, est très gourmande. Aussi, pour répondre à ses besoins nutritifs, je l’installe directement sur le tas de compost. Mais pas n’importe où ! Je privilégie plutôt la partie basse du tas, car le compost commence à être mûr à cet endroit là.

Je profite aussi de la tendance naturelle des tiges qui « courent » et développent de grandes feuilles. Ces dernières permettent en effet au plus fort de l’été de masquer le tas de déchets en décomposition tout en lui apportant  une ombre bienfaisante. Si vous ne fabriquez pas encore votre propre compost, sachez que vous pouvez aussi planter la courgette dans un trou rempli d’un mélange de fumier de cheval bien mûr et de terre. Je l’ai testé et cela fonctionne à merveille.

courgettes astuces

Après la plantation, je couvre d'une cloche (trou d'aération ouvert). Cela permet de maintenir au chaud le pied (jusqu'à la mi-juin approximativement) et protège également les feuilles naissantes de la pluie. L'apparition de l'oîdium ( champignon qui affectionne les temps pluvieux et frais) est ainsi limitée.

Astuce n°2 : je n’arrose pas trop après la plantation !

Si vous arrosez avec abondance les jours qui suivent la plantation, la courgette aura tendance à faire du feuillage au détriment de la fructification.  J’arrose donc pour ma part avec parcimonie au début. En revanche, dès l’apparition des premières fleurs et des petites courgettes qui suivent, je privilégie un arrosage bien plus régulier.

Astuce n°3 : Dès la fructification donc, j’arrose régulièrement.

J’ai la chance de disposer d’un tuyau micro-poreux que je branche directement à la sortie de ma cuve de récupération des eaux pluviales. Dissimulé sous un épais paillage, les trous laissent perler délicatement le précieux liquide directement au pied des plantes. Mes courgettes se développent alors plus régulièrement qu’elles ne le feraient si les arrosages étaient plus abondants et espacés.

A défaut, si vous ne possédez pas ce type de matériel, une bouteille d’eau en plastique fera très bien l’affaire. Coupez la base et enfoncez-la à l’envers dans la terre. Si vous pensez à percer le bouchon de plusieurs petits trous, elle libérera alors au goutte-à-goutte son contenu.

comment cultiver courgettes

Astuce n°4 : Je gaine les courgettes dès qu’elles grossissent

Pour éviter qu’elles ne reposent directement sur le sol et se salissent, je dispose un paillage de tonte sèche sous les courgettes. Cependant, le plus efficace reste encore de bricoler une gaine à partir d’une bouteille d’eau en plastique dont on coupe les deux extrémités, cette fois. Je l’enfile ensuite autour des courgettes quand elles sont encore jeunes. Le fruits grossissent dans leur fourreau et à maturité, je les récolte parfaitement propres !

Astuce n°5 : Je cueille les courgettes au bon moment !

C'est-à-dire lorsque leur taille avoisine les 20 à 25 centimètres. Au-delà, leur peau durcit, la chair devient farineuse et se charge de pépins qu’il est vain d’essayer de retirer. Cueillir au bon moment sous-entend par conséquent que la visite au potager doit être quotidienne car il suffit par exemple d’une bonne pluie orageuse pour qu’il soit trop tard ! Une courgette a vite fait de se transformer en gourdin, vous en ferez forcément l’amère expérience !

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

19 Commentaires

  1. Bonjour,

    Pour ma part, j’ai planté 2 pieds de courgette sous serre. Ils poussent bien tous les deux même si il y en a un qui est énorme et empiète sur l’autre. Ce qui m’ennuie le plus c’est la densité du feuillage! Ça compliqué le repérage des fruits et leur évolution. Savez vous ce qui vaut ça ? Précisons qu’il y a des courgettes par dizaine !
    Faut il couper du feuillage dans ce cas? Merci pour votre réponse.

    • Bonjour,

      Si le pied de courgette trouve de bonnes conditions (sol riche, arrosage régulier, chaleur et ensoleillement) alors il produit de belles et grandes feuilles et de nombreux fruits ! Tout est donc très positif dans votre commentaire. Cela veut simplement dire qu’il faut prévoir une grande place au départ en écartant les pieds de 1 m au minimum au moment de la plantation. Cela peut paraître beaucoup au départ mais on se rend bien compte par la suite pourquoi cet écartement est nécessaire ! De là à couper quelques feuilles pour y voir pus clair, oui c’est toujours possible mais je le déconseille. Toute taille est une plaie, c’est donc une porte ouverte aux maladies. La courgette pourrait alors être attaquée par l’oïdium.

  2. Bonjour,

    Comment faites-vous pour fixer votre tuyau microporeux à votre récupérateur d’eau de pluie? Du coup l’eau s’écoule en permanence?

    • Bonjour Isabelle,

      Il faut visser sur la bouche de la cuve un adaptateur pour robinet (en laiton). Ensuite, on visse le robinet. Puis on termine par un adaptateur d’attache-rapide pour tuyau (embout mâle). L’embout femelle est vissé au tuyau micro-poreux. Je vais vous poster une photo dans la journée.

  3. Bonjour,
    Durant ces dernières années, j’ai fait plusieurs tentatives de culture de courgettes, chaque fois la même chose se reproduit: de petites courgettes apparaissent, mais quand elles atteignent 5-6 cm voir 10cm, elles flétrissent puis elles tombent. On m’a parlé d’un problème de pollinisation( j’ai même tenté de polliniser manuellement) mais rien n’y fait. Avez-vous une explication à ce problème. je précise que je plante toujours deux pieds de courgette pour optimiser les chances de pollinisation.
    Merci d’avance de votre aide

    • bonjour,j’ai eu ce probleme pendant 3 ans,cette année j’ai changé ma terre de vigne par de la terre vegetale du nord,j’ai fait du purin d’ortie et depuis 1 mois je mange des courgettes.
      bon courage

  4. bonjour , s’il vous plais si je veut planter les gré de courgette dans la terre , quelle est lépaiseur du trou et je laise combien de distance entre chaque trou ? MERCI

  5. Bjr, faut il couper les vieilles fleurs sur les lauriers roses/blancs notamment celles qui produisent des haricots (je ne connais pas le vrai nom)?

  6. a partir de quand peux t on semer les courgettes?
    faut il un semis à partir de graine
    ou bien carrément un petit pied?
    merci

    • Bonsoir,

      On sème les graines de courgettes en avril/mai, parfois avant, au chaud impérativement. Les jeunes plants ne sont ensuite repiqués en pleine terre qu’à partir de la mi-mai mais plus sûrement vers la fin du mois de mai et protégés des fraîcheurs nocturnes encore fréquentes en France fin mai/début juin.

  7. Super idée que je vais mettre en pratique cette année.
    Merci à toi pour ces petits astuces bien expliqué.
    Cdlt Thierry

  8. Bonjour et merci pour vos conseils… C est ma seconde année de potager … J espère juste que vos conseils porteront leurs “fruits” et surtout leurs légumes
    Bon w.end
    Fred

  9. étonnant d’utiliser du plastique pour protéger la courgette, alors que c’est le principal responsable de l’étouffement de la planète, peut on encore parler de bio?

  10. Conseils à mettre en application tout de suite pour réussir au potager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *