Accueil » Le potager » 7 conseils de culture des betteraves
culture betterave

7 conseils de culture des betteraves

La betterave est l'une des plantes potagères les plus faciles à réussir. Mais c'est également l'un des légumes-racines les plus appréciés du potager. Je vous propose aujourd'hui de découvrir 7 conseils très pratiques pour la cultiver chez vous.

  

culture betterave potagerQuand semer ?

La betterave ne supporte pas les gelées. Ses graines sont pourtant capables de germer dès 3, 5 ° C. On peut donc la semer à partir du mois de mars partout en France, à condition de le faire sous abri (châssis, serre, couche chaude).

Les semis s’étalent ensuite jusqu’au début juin, en les espaçant dans le temps afin de récolter régulièrement plutôt que de ramasser toutes les betteraves d’un coup. Pour obtenir une récolte précoce, les plants peuvent être cultivés en serre, dès le mois d’avril, dans des godets remplis de terreau. On les repique alors une fois que le risque de gel est écarté en les couvrant au besoin d’un voile de forçage.

Comment semer ?

Pour gagner une dizaine de jours sur la levée, l’astuce, c’est de mettre les graines à tremper toute une journée dans un verre rempli d’eau tiède additionnée de quelques gouttes de vinaigre ou de citron. On les sème ensuite directement en place à 10 cm de distance sur des lignes elles-mêmes distantes de 40 cm.

La levée intervient généralement en moins d’une semaine. Une fois les plants dotés de vraies feuilles, il est nécessaire de les éclaircir en conservant les plus vigoureux (un plant tous les 10 ou 15 cm).

Si les betteraves sont destinées à être conservées, 20 à 25 cm d’espacement seront nécessaires au bon développement de la racine. Mais seulement 10 cm si on prévoit de les cueillir jeunes.

Quels sont ses besoins ?

La culture des betteraves nécessite un sol léger, meuble, restant frais et non brûlant en été malgré une exposition au soleil. L’arrosage doit être suivi aussi régulièrement que possible. Lorsqu’elles manquent d’eau, les racines deviennent en effet vite fibreuses.

Différentes variétés, différents goûts

Les betteraves primeurs ont un meilleur goût tandis que les variétés tardives ont un goût plus sucré. Par ailleurs, il existe aussi des variétés à racine globuleuse ou longue, mais également d’autres plus colorées, rouges, jaunes, bicolores ou plus rarement blanches.

La crapaudine, elle, se dote d’une longue racine et présente une peau rugueuse. Mais son goût subtil la différencie des autres. La Noire d’Egypte est une betterave précoce  plate et rouge, à la chair fine et tendre. La Burpee’s Golden fait partie des betteraves originales, à racine ronde  de couleur jaune doré avec un goût sucré.

Quelles plantes lui associer ?

Pour faire d’une pierre deux coups, la betterave s’associe très bien  à l’aneth, la sarriette, le haricot nain et la laitue. Ce sont tous des légumes qui ne risquent pas de lui faire de l’ombre.

Quand récolter ?

On cueille les variétés hâtives de  3 mois après les semis, dès qu’elles atteignent la taille d’une balle de golf (4 à 5 cm de diamètre). Quant aux variétés tardives, on attend l’automne, juste avant les gelées.

Comment la conserver au mieux ?

Au contraire des variétés hâtives, les betteraves tardives se conservent sans problème plusieurs mois si elles ont eu le temps de parvenir à maturité. Après la récolte, on les laisse sécher à l’air libre, à l’abri de la pluie, et on coupe leur feuillage en le tordant à la main.

Les restes de terre s’enlèvent grossièrement à la main. Elles se conservent  par la suite à l’intérieur d’un local frais, dans une caisse remplie de sable comme on le fait avec d’autres légumes (carotte, navet…) ou dans de la tourbe légèrement humide.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *