Accueil » Le jardin d'ornement » Quel conifère choisir pour une rocaille ?
conifere de rocaille

Quel conifère choisir pour une rocaille ?

Le pin nainpinus mugo – est le conifère de rocaille idéal. Il rehausse de son feuillage sombre et persistant terrasses, balcons, cours et patios des espaces urbains et se révèle tout aussi décoratif au sein d’un massif ou d’une rocaille dans un jardin de campagne.

conifere pousse lenteUn conifère nain

Le pin mugo est une variété naine de pin des montagnes (Pinus montana). L’arbrisseau est originaire des hautes montagnes d’Europe centrale et des Balkans. De ces contrées inhospitalières, il a conservé une bonne rusticité, mais également une taille réduite. C’est donc un conifère tout adapté pour une rocaille, d’une hauteur maximum de 3 m, développant un port buissonnant et étalé, sans tronc.

Le pin nain se couvre en hiver de ravissants petits cônes de 2 à 5 cm de long, poussant en grappes de 1 à 3. Leurs écailles brillantes sont orientées vers le bas.

Le feuillage dense vert foncé comporte de courtes aiguilles groupées par 2 et espacées de 4 à 5 cm. Les branches poussent d’abord à l’horizontale, près du sol, avant de s’élever à la verticale.

Comment le cultiver et l’entretenir ?

pinus mugoPlantez le pin nain directement en terre ou en bac. Facile à vivre, il supporte tous types de sols, aussi bien sec que frais, constitué d’argile ou encore de calcaire. Il redoute toutefois les terrains à tendance marécageuse, particulièrement en hiver.

Cultivez-le en sol riche, il adore ! Une fois installé, Pinus mugo ne nécessite plus aucun entretien. Pas même une taille !  Arrachez simplement régulièrement les herbes indésirables qui poussent à ses pieds et arrosez – modérément – les sujets en pot.

Variétés

2 variétés de pins nains (Pinus mugo) sont généralement proposées

  • « Gnom », d’une hauteur de 2 m, est un cultivar plus compact que l’espèce-type, très ramifié, voire tortueux, avec un port étalé et des aiguilles d’un vert brillant,
  • « Mops » est une variété plus naine encore, l’arbuste atteignant seulement à l’âge adulte 50 à 70 cm de hauteur. Cette croissance très lente en fait une plante de prédilection pour la création de bonsaïs en pot ou en pleine terre, aux abords d’une terrasse ou au cœur d’un massif japonisant. Le feuillage de cette variété est d’un vert sombre.

Utilisations des conifères nains

Les conifères nains s’utilisent de diverses manières au jardin. Ils égaient bien sûr les rocailles, mais aussi les bordures ou encore les massifs en y apportant une touche naturelle et sauvage, surtout quand ils sont mis en scène dans un décor brut, minéral.

Leurs dimensions, leur pousse lente ainsi que ce feuillage persistant décoratif en toute saison jouent en leur faveur. En massif, ils accompagnent à ravir les autres végétaux fleuris de petite taille car le vert sombre des aiguilles rehausse les couleurs.

Enfin, conduits en bonsaï sur la terrasse ou le balcon, ce sont de véritables sculptures végétales. Ils confèrent alors une certaine légèreté à ces lieux à condition de les protéger correctement des grands froids d’hiver. Les conifères cultivés en pot sont en effet toujours plus fragiles que ceux installés en pleine terre.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *