Derniers conseils
Accueil » Jardiner » Réussir ses semis au potager.
Réussir ses semis au potager.

Réussir ses semis au potager.

Réussir ses semisAu mois de mai commence une période particulièrement propice au semis. Respectez quelques règles simples pour améliorer vos chances de réussite et obtenir une levée rapide. Plus une graine germe rapidement, plus le plant sera robuste.

Utilisez des graines valides :

Si vous venez d’acheter les graines et qu’elles sont encore dans le sachet, pas de problème. Elles ont un pouvoir de germination optimal. En revanche, si votre sachet de graines date de l’an passé, qui plus est s’il a été ouvert, il vaut mieux vérifier que les graines ne sont pas trop vieilles. Pour les tester, prélevez 10 graines et étalez-les entre 2 feuilles de papier absorbant mouillé. Roulez le tout et glissez-le dans un sachet plastique étanche que vous placez au chaud. Vérifiez souvent l’évolution des graines. Si moins de 7 graines ont germé, il faudra augmenter la densité au moment du semis.

Semez lorsque le sol est bien réchauffé.

S’il est encore trop froid, patientez qu’il se réchauffe suffisamment. Si les mauvaises herbes commencent à germer, c’est bon signe : vous pouvez vous lancer. Un autre signe ne trompe pas non plus : les lilas qui fleurissent sonnent le début de la période des semis.

Préparez soigneusement la parcelle.

Nettoyez et émiettez finement la terre pour obtenir un lit de semence meuble (sinon, les graines fines auront du mal à percer).

Répartissez vos petites graines astucieusement :

Les très petites graines ont la fâcheuse tendance de coller à vos doigts, ce qui donne des levées en paquets. Utilisez un carton souple plié en gouttière que vous tapotez doucement ou mieux encore, une salière qui, secouée avec prudence, vous permettra de mieux répartir vos graines.

Préférez un semis en ligne plutôt qu’à la volée.

Outre la facilité d’entretien, la culture en ligne se prête mieux au paillage lorsque les plants seront suffisamment développés.

Veillez à ce que vos semis ne manquent pas d’eau :

Avant de semer, arrosez abondamment le fond du sillon. Déposez ensuite les graines et recouvrez-les d’un peu de tourbe, de terreau fin, de paille hachée ou de déchets de tonte de gazon. Ces deux derniers éviteront les déperditions d’eau en cas de forte chaleur.

Tassez la terre, mais pas trop:

Vous pouvez utiliser une petite planche au potager ou bien le plat du râteau. En pot, appuyez doucement avec le dos de la main ou pressez légèrement avec la base d’un pot vide.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>