Accueil » Le potager » Culture de la ciboule (ou cive)
ciboule culture

Culture de la ciboule (ou cive)

Si on la rencontre moins souvent que la ciboulette dans les jardins potagers, la ciboule (ou cive) – Allium fistulosum – possède néanmoins suffisamment d'atouts pour être connue et cultivée.

Vraisemblablement originaire de Sibérie ou de Mongolie, elle est cultivée depuis très longtemps en Asie, particulièrement en Chine et au Japon.

Description

Plante vivace cultivée en annuelle ou bisannuelle, la ciboule s'apparente à l'oignon, à la différence près que son bulbe est beaucoup moins développé. Ce sont par conséquent ses feuilles creuses et la base de ses tiges qui suscitent l'intérêt des gastronomes.

Au début de l'été, une hampe florale creuse apparaît, surmontée d'une ombelle de quelques centimètres dévoilant de petites fleurs blanches avec des accents de jaune et de vert.

Il n'existe que peu de variétés de ciboules : la ciboule rouge, dont le bulbe est rouge-rosé ; la ciboule blanche ; ainsi que quelques variétés sélectionnées à l'image de « Matrix », qui présente la particularité d'être plus résistante au froid que les autres.

Conditions de culture : multiplication, entretien, maladies

ciboule ou cibouletteLa ciboule peut être multipliée facilement par division de touffe à la fin de l'hiver, ou tout aussi bien être semée en début de printemps ou d'automne, sur un sol sec, fertile, bien drainé et frais. A ce propos, les graines tombant très facilement de la plante, il est aisé de les recueillir, puis de les nettoyer afin de les mettre en terre.

La floraison intervient la deuxième année, faisant suite à l'apparition des feuilles. A l'image des plantes vivaces, la ciboule sèche et disparaît pendant l'hiver, avant de refaire son apparition aux beaux jours.

L'entretien est particulièrement simplifié puisque cette vivace ne nécessite qu'un simple binage et un arrosage très modéré.

Si la ciboule est robuste et se montre peu sensible aux maladies, la mouche de l'oignon est susceptible, elle, de causer quelques dégâts. Un filet anti-insectes à mailles fines permet de la protéger.

Utilisation en cuisine

Les feuilles de la ciboule sont appréciées pour leur saveur particulière, entre l'oignon et la ciboulette, et sont à ce titre utilisées en cuisine, cuites ou crues, pour rehausser les plats, tels que les omelettes, les salades ou encore les sauces. Elle est par ailleurs très utilisée dans les Antilles, où elle est appelée « oignon pays » et constitue un ingrédient majeur pour la préparation de nombreux plats, tels que les accras, le colombo, le boudin antillais…

On récolte les feuilles selon ses besoins, au fur et à mesure, jusqu'aux premiers frimas.

comment cultiver de la cibouleLes graines peuvent elles aussi être utilisées comme condiment et viennent agrémenter les salades vertes de façon originale et savoureuse.

Bienfaits

D'un point de vue gustatif, et en comparaison avec l'oignon, la ciboule se distingue par sa douceur et par le fait qu'elle se digère plus facilement.

Côté santé et bien-être, elle prévient l’apparition de maladies cardio-vasculaires et fait valoir ses vertus antiseptiques, décongestionnantes, expectorantes et apéritives.

Sans oublier qu’elle est riche en vitamines A, B et C, ainsi qu'en minéraux, en calcium et en magnésium.

A propos de Bruno Nunez

Jardinier passionné depuis ma plus tendre enfance, je vous livre dans ces pages mes expériences réussies ou mes vrais échecs, des anecdotes, des astuces ou encore des infos pratiques,…

2 Commentaires

  1. On aurait souhaité des conseils concernant le semis.
    J ai commencé un semis en terrine mais les plants semblent avoir stoppé leur croissance.

    Est ce une pratique à conseiller pour les petits bulbes en général ?

    • Bonjour Florence,

      Le semis de la ciboule peut indifféremment être effectué sur plaque ou en pleine terre au début du printemps, de préférence. vous êtes donc bien dans les temps et la technique de semis est bonne. Une croissance stoppée peut être due à un manque de place (vérifier l’enracinement, éclaircir au besoin), à un manque de chaleur (couvrez ou déposez la terrine sous abri) ou à un excès d’humidité. La ciboule redoute vraiment les sols très humides.

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *