Accueil » le jardin naturel

le jardin naturel

Comment faire un hôtel à insectes ?

plan-hotel-insectes

Très en vogue dans nos jardins depuis quelques années, l’hôtel à insectes sert à protéger un ensemble de nichoirs et d’abris. Sa construction est facile et ludique pour des enfants, pour peu que le montage de la structure soit l’affaire des adultes. Au-delà de laisser libre-court à leur imagination, sa construction, à la maison ou à l’école, donne surtout à nos …

Lire la suite

Cultiver son potager naturel

cultiver-son-jardin-naturel-lespinasse

A l’heure de sa retraite au début des années 2000, Jean-Marie Lespinasse se tourne vers son potager.  Lui qui était chercheur à l’INRA de Bordeaux ne peut s'empêcher de continuer à tester, mesurer…

Lire la suite

Une pharmacie naturelle à portée de main

Faire du purin ortie

Heureusement que les jardiniers n’ont pas attendu l’invention des produits phytosanitaires pour parvenir à (bien) cultiver leurs légumes !  Comment faisaient les maraîchers de Paris, alors, pour produire de beaux légumes  au XVIII ème ? Eh bien, ils utilisaient  des moyens rudimentaires, mais ô combien  ingénieux ! Dans leurs parcelles, sans doute réservaient-ils aussi déjà une large place à 4 plantes :  l’ortie, …

Lire la suite

Cultiver sur “butte sandwich”

cultiver sur une butte permaculture

La culture sur butte sandwich est une technique de culture ancienne, probablement utilisée dès l’Antiquité par les Romains puis, plus tard au Moyen-âge, par les moines. Elle est remise au goût du jour par dans une technique de jardinage en vogue: la permaculture. (culture sur sol couvert de matière organique en permanence)

Lire la suite

5 plantes fleuries bien utiles au potager !

Fleurs utiles potager capucine

Un potager classique conçu comme un alignement de rangs serrés de légumes, c’est d’une grande tristesse et un véritable paradis pour les ravageurs ou les parasites ! Au contraire, des plantations dispersées, variées et intelligemment agencées, favorisent grandement la biodiversité. D’ailleurs, nos aïeux ne s’y trompaient pas et dans leurs potagers, les fleurs côtoyaient déjà les légumes. Et cela fonctionnait très …

Lire la suite

La vie bat son plein dans le composteur de cuisine ! (3)

composteur de cuisine

Plus de 2 mois se sont écoulés depuis la mise en service de notre composteur de cuisine. Après le montage du kit du lombricomposteur et l'installation de nos vers de terres présenté dans le 1er billet, je vous ai fait part dans le 2 ème article des premiers retours d'expériences et du menu préféré de nos hôtes Eisenia. Depuis le …

Lire la suite

Cultiver des pommes de terre sans travailler le sol ! (1)

Pommes de terre sur gazon

Stéphane est un jardinier passionné qui ne compte pas les heures passées au jardin.  Avide de nouvelles expériences, il s'essaye cette année à une technique de culture qui fait rire ou rêver nombre de jardiniers : la culture de la pomme de terre sans travail du sol. Retrouvez régulièrement son retour…

Lire la suite

Tout n’est pas si rose dans le lombricompostage !

Le lombricopostage dans la cuisine

Près d'un mois s'est écoulé depuis la mise en service dans ma cuisine du lombricomposteur que l’on m’a offert et de mon premier billet sur le sujet. Aujourd’hui, l’heure est venue de vous offrir un premier retour d’expériences et de vous dévoiler quelques nouvelles de la santé de mes hôtes. Et ce que je peux dire d’emblée, c’est que tout …

Lire la suite

Un lombricomposteur dans la cuisine, c’est possible !

montage du lombricomposteur

Cette année, le Père Noël était écologique : il a décidé de m'apporter un … lombricomposteur. Un lombri-quoi ? A ceux qui me regardent avec de gros yeux, sachez que le lombricomposteur, ce n'est ni plus ni moins qu'une version miniature du composteur de jardin que tout le monde connait. La différence de taille est toutefois essentielle. En effet , le …

Lire la suite

L’entretien hivernal des petits fruits

L'entretien des framboisiers

C’est de préférence en hiver que se taillent les arbustes à petits fruits : framboisiers remontants, cassissiers, groseilliers, …. Profitez alors de l’opération, si le temps est doux, pour nourrir aussi les pieds. Vous obtiendrez ainsi une récolte plus abondante l'été prochain et des  fruits plus gros, plus sucrés et d’une meilleure qualité gustative. Les « petits fruits » sont en effet …

Lire la suite