Derniers conseils
Accueil » Jardiner » L’Anthurium, une belle tropicale pour intérieur coloré
L’Anthurium, une belle tropicale pour intérieur coloré

L’Anthurium, une belle tropicale pour intérieur coloré

L’Anthurium est une belle plante d’intérieur de la famille des arums offrant une silhouette graphique. Malgré son origine tropicale, elle se montre résistante et s’épanouira à merveille dans un intérieur chaud (entre  15° à 25°C). Ses belles teintes vives s’accorderont toute l’année à votre décoration contemporaine.

Classique sous ses couleurs rouges, blanches ou roses, l’Anthurium se décline désormais sous diverses teintes originales : jaune, violette, saumon, ou bien encore en version bicolores blanc/vert, blanc/rose… 

2 grands hybrides d’Anthurium.

On retrouve généralement chez les fleuristes deux hybrides d’Anthurium :

Anthurium androeanum

Cette plante montre de grandes feuilles allongées, épaisses, luisantes, en forme de cœur près de la base. Ses fleurs blanches, roses, rouges, mauves s’ornent de spathes gaufrées. Cette variété d’Anthurium est assez sensible aux intérieurs secs.

Anthurium scherzerianum

Cet Anthurium est plus résistant que l’hybride précédent, se couvrant d’une éclatante floraison rouge ou orange d’où émerge un spadice en spirale. Son feuillage est allongé et pointu.

Où placer l’Anthurium ?

La belle trouvera sa place dans une pièce à vivre comme la cuisine ou la salle à bain où son feuillage vous fera profiter de ses propriétés dépolluantes (de l’ammoniac). Cette plante aime la lumière vive (près d’une fenêtre) mais déteste le soleil direct qui brunit son beau feuillage.

Comment entretenir et faire fleurir un Anthurium ?

L’arrosage est primordial pour la santé de votre plante. Attention toutefois à ne pas lui verser trop d’eau car l’excès lui est préjudiciable. Veillez simplement à garder le terreau toujours humide.

Pour lutter contre la pourriture des racines (il est particulièrement sensible à cette affection), n’oubliez pas de vider l’eau de la coupelle après tout arrosage.

Un arrosage régulier toute l’année avec de l’eau de pluie à température ambiante est idéal surtout si votre eau du robinet est calcaire. En été et plus particulièrement quand il fait très chaud, arrosez votre Anthurium deux fois par semaine dès que la terre sèche en surface.

Un apport d’engrais pour plantes fleuries est conseillé de mars à septembre avec une fréquence d’une fois tous les 15 jours et en le diluant dans l’eau d’arrosage.

L’Anthurium ne demande aucune taille. Seules les fleurs fanées devront être supprimées. Essuyez de temps à autre le feuillage pour enlever la poussière néfaste au bon développement.

L’anthurium n’aimant pas l’air sec, vaporisez aussi régulièrement les feuilles, surtout en période hivernale lorsque les chauffages assèchent l’atmosphère. Placez le pot au-dessus d’une coupelle couche de billes d’argile humides, ce qui entraînera une évaporation d’eau bénéfique pour la plante.

Comment multiplier l’Anthurium ?

Vous pouvez diviser votre Anthurium au début du printemps, surtout si celui-ci devient trop volumineux. Pour cela, coupez la motte avec un couteau et rempotez individuellement en pots remplis d’un mélange moitié terre de bruyère,  moitié sable.

Ensuite, installez à la chaleur et en atmosphère humide pour faire redémarrer la croissance.

L’Anthurium est une plante toxique !  N’oubliez donc pas à chaque manipulation de vous laver soigneusement les mains.

Si ces conseils vous ont plu, ne partez pas sans vous inscrire à la lettre info. Chaque mois, recevez nos précieux conseils et gestes de saison pour votre jardin directement sur votre courriel !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>